Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Twitter : @Rcoutouly

Il faut demander plus à l'impôt

et moins aux contribuables

 

Alphonse Allais

 

Outil fiscal

Les contributions incitatives sont des micro-taxes payées sur les activités polluantes. L'argent récolté permet aux plus démunies d'investir dans les transitions écologiques et énergétiques. 

Vidéos

 
Un résumé de la pensée de l'auteur sur la crise écologique 
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 19:43

Dans la profusion croissante des blogs et sites internet consacrés au développement durable et à l'écologie, il est facile de se perdre. On se guide en se racrrochant à quelques sites remarquables, dont Terraéco fait partie. Il y a aussi quelques sites individuels particulièrement bien fait à lequel on se réfère volontiers. C'est le cas du blog objectifterre qui est en train de devenir une référence incontourable.

 

Ce rôle était joué, il y a deux ou trois ans, par un autre site de particulier, celui de Jean-Marc Jancovici , le site Manicore qui a fait, et fait encore autorité. Remarquablement pédagogique, bien illustré, on y apprenait tout sur le réchauffement climatique et sur les différentes solutions qui s'offraient à nous. Mais depuis, ce site ne se renouvelle plus. Et puis, on peux être sceptique devant son  pessimisme à l'heure où chacun cherche, et trouve, des solutions. On n'apprécie pas forcément son plaidoyer pour l'électricité nucléaire et son pilonnage en règle des énergies renouvelables.

 

Aujourd'hui, pour le remplacer, le blog objectifterre peut devenir le nouveau site de référence. Il est aussi foisonnant d'articles que lui, au  point  d'être admiratif devant la capacité de travail de son rédacteur. Son auteur est un jeune professeur de Sciences et Vie de la Terre, installé au Mexique, Olivier Daniélo.

D'abord consacré aux innovations dans le domaine énergétique et environnemental, le site est d'une richesse phénomènale sur les différentes possibilités qui s'offrent à nous : photovoltaîque, solaire  à concentration, éolien, électro-mobilité, etc....

Enrichi d'une réflexion politique et philosophique de qualité, le site contient de multiples vidéos pédagogiques, des liens vers une multitude d'autres sites, des citations intéressantes, une bibliographie.

Progressivement, la réflexion d'Olivier Daniélo, s'est cristallisé autour d'un modèle de développement particulièrement convaincant. Les technologies étant parfaitement au point, c'est grâce au développement de parcs éoliens, et, dans une moindre mesure, de l'énergie solaire, que l'ensemble des besoins énergétiques de l'Humanité peut être comblé. Cette production électrique doit servir, pour partie, à lancer la révolution de l'automobile électrique 2.0 qui est prête à remplacer nos voitures à pétrole. Ces deux révolutions seront le moteur d'une nouvelle phase de croissance économique.

L'impossibilité de stockage d'une énergie électrique  intermittente, une objection classique à l'usage des technologies renouvelables, est balayée. Une technologie simple, mais peu connue, peut en effet répondre à ce défi : le pompage turbinage. En utilisant deux réservoirs situés à des altitudes différentes: on peut stocker l'eau dans le réservoir supérieur pendant les phases de production : séquences ensoleillées ou venteuses. Puis vider ce réservoir supérieur pour produire de l'hydroélectricité pendant les périodes de non-production et de besoins importants (le soir particulièrement).

Brillant, fourmillant d'arguments et de chiffres, le site, et le modèle présenté, sont séduisants. Et il est fortement recommandé d'aller le voir si on veut se convaincre que l'écologie peut être positive et pleine d'espérance. Cela change des discours pessimistes et mortifières qui font peur et éloignent le public. Bravo !

On notera cependant deux aspects plus négatifs.

D'abord, la présentation du site, déroutante dans un premier temps. Il s'agit d'un blog, sans arboresence,  construit au fur et à mesure de manière chronologique. Mais quand le blog fait des centaines de pages et d'articles, il peut sembler difficile de s'y retrouver. On y arrive pourtant, grâce à l'usage du moteur de recherche et des catégories, une méthode de classement conviviale.

L'autre objection porte sur le modèle économique et écologique présenté. Mise à part une percutante analyse sur la taxe carbone de Sarkozy, l'auteur a du mal à proposer des solutions de mise en oeuvre politique de son projet. Comment les hommes politiques vont-ils agir pour favoriser ces choix technologiques ? On a un peu l'impression que Olivier Daniélo croit que" la main invisible du marché" validera son modèle. Rien n'est moins sûr malheureusement, et il faudra trouver des innovations politiques à la hauteur de son modèle technologique.

Un site à aller voir absolument et à mette dans ses favoris  !


Partager cet article
Repost0

commentaires